Comment trouver le bien immobilier à vendre qu’il vous faut ?

Comment trouver le bien immobilier à vendre qu’il vous faut ?
Rate this post

Annonces via Internet, réseaux sociaux, professionnels de l’immobilier, notaires… Comment chercher une maison ou un appartement à vendre Wasquehal ? Voici le pour et le contre de ces pratiques

Faire appel à une agence immobilière

Pour trouver ce qu’il nous faut, faire appel à un professionnel de l’immobilier est une solution très pertinente à étudier. Qu’il soit free-lance ou affilié à un réseau connu, l’agent immobilier dispose d’un stock de biens à vendre, qu’il pourra affiner selon vos critères de recherche. En fait, il accompagne les clients dans leurs démarches. C’est un atout particulier, puisque si vous ne connaissez pas la ville dans laquelle vous souhaitez acheter, il vous indiquera les choses à savoir, à faire et à ne pas faire.

Chercher sans passer par une agence via des annonces

Trouver son futur bien immobilier sur Internet est à la portée de tout le monde. Principal avantage de cette manière de procéder, c’est que l’acquéreur n’a pas d’intermédiaire à rémunérer. Mais cela signifie qu’il ne bénéficie pas de son expertise, ni de ses conseils, parfois précieux… Les questions que se posent le client ne peuvent pas être éclairées : Le bien est-il vendu au prix opportu ? Le quartier est-il agréable ? Ces questions resteront sans réponse sans le professionnel.

Pour éviter de faire des erreurs qui peuvent coûter très cher, l’acquéreur doit prendre quelques précautions. Cela inclut :

  • le tri, et la pertinence des annonces
  • la prise de contact avec les vendeurs
  • la préparation des visites
  • la négociation du prix
  • la signature du compromis de vente

Quelque chose à savoir : Sur internet, comme sur les sites SeLoger.com par exemple, les annonces sont autant publiées par des professionnels que des particuliers

Le choix est donc compliqué, entre faire appel à un professionnel, ce qui coûtera plus cher, ou chercher sur internet, et ne pas être sûr de la qualité de l’achat, ni de la pertinence de celui-ci.