Explorer les itinéraires hors des sentiers battus du Costa Rica

Explorer les itinéraires hors des sentiers battus du Costa Rica
Rate this post

Lorsqu’on s’envole pour le Costa Rica, on est souvent tenté de partir à la découverte de ses sites classiques. Alors que le pays recèle en lui d’autres magnifiques attractions touristiques qui n’attendent que d’être explorées. Pour vos prochaines vacances, mettez une croix sur le parc national Manuel-Antonio et à l’Isla del Cano. À la place, partez à la conquête des parcours loin des sentiers battus du territoire.

Profiter du cadre serein de Parismina lors d’une escale au Costa Rica

Aux quatre coins du Costa Rica se dévoilent des sites encore méconnus, dont la beauté dépasse de loin l’imagination. On peut, entre autres, citer Parismina. Ce village de pêcheurs assoupli et perdu entre les canaux de Tortuguero et la mer des Caraïbes est une belle adresse de vacances costaricaine. Si l’on désire une meilleure proximité avec la nature lors de son escapade, ce site se choisit sans hésitation. Parismina laisse imaginer ce qu’a été la côte caraïbe avant l’avènement du tourisme de masse. De par son air si frais et sa simplicité, le village ne peut que convier au bien-être. Cette destination se trouve un tantinet loin de notre mondialisation où se divertir consiste à rester coller sur son smartphone. Ici, les anciens se plaisent à jouer aux dominos sur les porches et les enfants s’amusent aux alentours. On ne peut que se déconnecter de son tumultueux quotidien à Parismina.

Respirer une bonne bouffée d’air frais au parc international La Amistad

Pour une totale purification au Costa Rica, prenez la direction du parc international La Amistad. Classé dans la liste du patrimoine mondial de l’humanité, cet espace naturel est un hot-spot de la biodiversité. C’est l’un des principaux cœurs de la nature costaricaine. La découverte de ce site est une expérience unique lors de son séjour au costa rica inoubliable. Notons que ce parc s’étend de part et d’autre de la frontière entre le Panama et le Costa Rica. Il a été inscrit au corridor biologique méso-américain, qui protège une grande variété d’habitats et d’animaux menacés. Par ailleurs, cette aire protégée permet de surprenantes découvertes culturelles. Celle-ci abrite une grande variété de réserves indiennes. Rappelons que le site se trouve en altitude dans la Cordillera de Tamalanca. On l’explore à la dure avec l’assistance d’un guide local expérimenté.

Conclure son voyage authentique au Costa Rica en visitant le Rio Celeste

Rien de mieux que de terminer son original périple au Costa Rica au Rio Celeste. Considéré comme la cascade la plus bleue au monde, ce beau site va vous ébahir. Le coloris bleu azur abasourdissante de celui-ci provient des minéraux volcaniques présents sous sa surface. Lovée dans le parc national du volcan Tenorio, la rivière Céleste surprend bien des voyageurs par son charme indescriptible. Le paysage mêlant un bleu étincelant et un vert forestier fait que cette merveille soit un vrai petit paradis terrestre. En sillonnant chaque recoin de cette attraction majeure, on ne manquera pas d’admirer des papillons bleus et des grenouilles venimeuses. Après vos randonnées, la rivière vous invite à plonger au cœur de ses eaux pour un pur moment de détente.