Que voir au Japon ?

Que voir au Japon ?
Rate this post

Le Japon se distingue en Asie par son développement économique et sa modernité. Cet archipel est une destination très prisée avec ses mégalopoles, ses cerisiers en fleurs, sa technologie avancée et sa cuisine raffinée. Voici un aperçu de quelques activités intéressantes que vous pouvez faire.

Assister à un spectacle de Maikos à Kyoto

Dans la culture japonaise une maiko est une apprentie geisha âgée de 10 à 25 ans. À travers ces spectacles, vous prendrez connaissance des habitudes des apprentis geishas ainsi que leurs coutumes. Celles-ci sont représentées par le biais de danses traditionnelles.

Un spectacle de Maiko dure environ 30 minutes et se déroule en 8 pièces. Toute l’histoire est décrite par une chanteuse accompagnée de deux joueurs de guitare japonais à 3 cordes.

Visitez le marché de poissons de Tokyo

Le quartier de Tsujiki se distingue comme étant le plus grand marché de poissons du monde. Vous pouvez y trouver 450 variétés de poissons, fruits de mer et coquillages. Ce grand marché est doté de trois pôles principaux :

  • Les enchères de thon
  • Le marché couvert qui se caractérise par la vente de poisson pour professionnels.
  • La partie extérieure moins animée est réservée aux restaurants, ainsi qu’à la vente d’accessoires et des produits inconnus.

Entrez dans l’univers des lutteurs sumo à Beya

Lors de votre voyage, un détour par l’école de Sumos de Takasago-Beya est de mise. Pour commencer, le sumo est un sport de lutte typiquement japonais. La particularité de ce sport est qu’il oppose des individus très grands et corpulents et qui pèsent 150 kilos en moyenne.

La meilleure façon d’appréhender ce sport est de se rendre dans une heya pour voir les apprentis sumo s’entraîner. Il est conseillé d’y aller de bon matin. Il est également recommandé de réserver une place à l’avance. Des sites spécialisés à cet effet sont légions sur le web.

Visiter l’île sacrée de Miyajima

Lors de votre projet de partir en voyage au Japon, ne manquez pas de découvrir Miyajima. Miyajima est le nom le plus connu de l’île d’Itsukushima. Elle se trouve dans la baie d’Hiroshima. Elle figure parmi les trois premiers plus beaux sites de l’archipel. Vous serrez obligatoirement subjugué par ses paysages à couper le souffle, ses ruelles bordées de maisons de bois, ses couchers de soleil uniques et aussi ses daims qui se promènent en toute liberté. Vous pouvez également admirer le tori flottant près du sanctuaire de l’île, traverser le sanctuaire d’Itsukushima, escalader le Mont Misen, parmi tant d’autres.

Flâner dans le quartier de Shibuya à Tokyo

Shibuya est le quartier le plus actif de la ville de Tokyo. Il est réputé pour les différents quartiers qui ont chacun leurs spécificités. Pour aller plus loin, découvrez ce guide des destinations populaires du Japon.

Harajuku, un quartier de détente

Ce quartier est considéré comme le sanctuaire de la mode. Sa rue piétonne, la Takeshita, est bordée de boutiques commercialisant des vêtements de mode. C’est sûrement pour cette raison qu’elle est considérée comme la rue la plus fréquentée du monde. Sur cette avenue, il est possible de voir des personnes habillées à l’image des héros et héroïnes de mangas. Les looks gothiques, punk, lolita vous mettent plein la vue sans oublier les accessoires fantaisistes. Vous êtes au bon endroit si vous désirez assister à un défilé de mode de rue tout en faisant du shopping.

L’avenue Omotesando, souvent assimilée aux Champs-Élysées, est bordée de centres commerciaux de renom et de nombreux restaurant de luxe, ainsi que des magasins vendant des accessoires et des vêtements de mode haut de gamme.

Le parc Yoyogi

Situé dans l’ambiance excentrique de Harajuku, le parc Yokogi est un endroit où vous pouvez trouver des antiquités ou des accessoires vintage. Ce lieu de verdure est particulièrement apprécié par les Japonais et les touristes. Le parc est un lieu propice à la détente avec ses espaces verts qui s’étendent à perte de vue.

Le sanctuaire Meiji

Ce lieu culte se trouve en plein cœur du parc Yoyogi. Il abrite le temple shinto bâti en 1920 est dédié à l’empereur Meiji et à ses descendants. Un sanctuaire religieux toujours en activité, Meiji reste un lieu de recueillement. Pour y entrer vous devez passer par un chemin empilé de tonneaux et par une fontaine pour vous laver en signe de purification.