Quels débouchés dans la comptabilité et gestion ?

Quels débouchés dans la comptabilité et gestion ?
Rate this post

Si d’autres pensent que le métier de la comptabilité est un emploi synonyme d’ennui, c’est au contraire un domaine demandeur d’emploi et qui cherche des experts. Que ce soit dans une entreprise ou dans un cabinet comptable. Le rôle du comptable ou de l’expert-comptable est primordial pour la vie de l’entreprise. Que peuvent être dans cette mesure les débouchés après une formation de comptabilité et gestion à Paris et sur tout le territoire français ?

Auditeur financier

L’auditeur financier tient une place fondamentale dans le développement des entreprises pour qui il travaille. Il sera principalement chargé d’établir les prévisions budgétaires, d’organisation et de moyen liés aux activités de l’entreprise. Son rôle consistera dans la même mesure à identifier les différences existantes entre les prévisions et les réalisations des projets. Il sera à cette responsable de l’analyse et le calcul des éventuels écarts en établissant un tableau statistique et des tableaux de bord commentés sans oublier les rapports d’activité. Le diplôme requis pour le poste est un niveau Bac+5. La rémunération sera de 28.000 euros par an pour un débutant.

Auditeur interne

Pour une gestion de l’entreprise efficace, le rôle de l’auditeur interne impacte sur le développement de l’entreprise. Il aura pour mission d’assurer la bonne tenue des processus de production et d’analyser l’efficacité de l’ensemble des flux informationnels dans l’entreprise. Il est également en charge de l’identification de l’efficacité ou des faiblesses au niveau des méthodes de travail de son entreprise. Autrement dit, l’auditeur interne endosse le rôle de contrôleur qui assure que son entreprise atteigne ses objectifs grâce à la mise en place d’un contrôle systématique. Un auditeur financier perçoit en moyenne entre 5.000 et 6.000 euros par an.

Analyste en financier

Ce spécialiste de la finance travaille essentiellement pour un établissement financier ou bancaire, d’une compagnie d’assurance ou encore d’une société d’analyse financière. Son rôle sera de collecter toutes les informations sur les entreprises qui sont cotées en bourse et les fournir à l’établissement pour qui il travaille. Cette action va permettre à leur client de faire des placements avantageux. Lors de ces débuts, un analyste financier peut être rémunéré environ 30.000 euros par an.

Directeur administratif et financier

Poste clé de l’entreprise, le DAF est à la tête des services financiers et administratifs de l’entreprise. Il veille au strict respect de l’obligation légale, réglementaire et administrative de son établissement. Son rôle aussi celui de la gestion financière et les services généraux de son entreprise. La gestion du personnel, la gestion de trésorerie, la gestion des outils de contrôle permettant de certifier la fiabilité des données financières de l’entreprise sont aussi entre autres les attributions du directeur administratif et financier.